Quelques conseils pour que les réseaux sociaux restent vos amis !

Les réseaux sociaux sont une révolution pour Internet. Ils relient les Hommes, tout cela a l’air parfaitement merveilleux ! La réalité n’est pas si belle.

Qui n’a pas cherché son nom sur Google ? Qui n’a pas cherché le nom de ses amis ? De son patron ? Sachez que la personne qui vous recevra demain en entretien d’embauche aura surement recherché votre nom sur Google !

Imaginez sur quoi il a pu tomber : votre profil Facebook, avec des informations sur vos amis, vos activités extra-professionnelles, les dernières blagues de mauvais goût que vous avez apprécié … Mais votre futur employeur peut trouver d’autres types d’informations : votre situation maritale, d’éventuelles activités syndicales, des prises de position sur votre blog …

Certains réseaux comme Facebook permettent de se lâcher, c’est très bien, mais cela peut vous compliquer la tâche pour vos activités professionnelles.

Aussi, Ditwin vous donne quelques conseils pour éviter de subir les réseaux sociaux et en faire vos meilleurs amis.

1. Séparez bien vos différents visages !

Vous n’iriez jamais raconter votre dernière expérience festive à votre patron le Lundi matin. Pourquoi laisser trainer ces informations ? Dissociez les informations personnelles des informations professionnelles en choisissant des comptes différents pour vos profils personnels (Facebook, Twitter, etc), et vos profils professionnels (Doyoubuzz, Ditwin Emploi, Linked In, etc).

2. Utilisez des pseudonymes !

Choisissez un pseudonyme pour raconter vos exploits sur Internet ou juste votre prénom, des photos de groupe, rien de précis.

Au contraire, créez des profils professionnels très sérieux sur Facebook, Ditwin, Doyoubuzz, Linked In. Donnez simplement votre formation publiquement, nom et prénom, ville. Laissez les autres informations secrètes, publiez-les seulement aux membres de votre réseau.

Sur Ditwin Emploi, vous pourrez choisir les informations publiques, et les informations réservées à votre réseau. Même vos nom et prénom peuvent être cachés pour ne faire apparaitre que votre pseudonyme. Notez que le pseudonyme d’un profil professionnel doit être sérieux et anonyme : le nom de votre département suivit d’un numéro, le nom de votre passion, etc.

3. Il y a réseau et réseau

Un réseau relationnel rassemble les personnes que vous côtoyez. Tous les jours, vous rencontrez différents types de personnes, vous discutez de certains sujets avec certaines personnes, mais pas avec d’autres. Vous plaisantez facilement avec certains amis, mais pas avec votre supérieur hiérarchique. Pourquoi ne pas faire de même sur les réseaux sociaux ?

Créez un réseau personnel avec vos amis, et un autre avec vos collègues. Cela prend plus de temps à gérer, mais les informations personnelles ne parasiteront plus les informations professionnelles.

4. Soignez votre Net Réputation !

La Net Réputation, c’est l’ensemble des informations que l’on est capable de trouver sur vous grâce aux sites internet. Tapez vos nom et prénom sur Internet, si vous trouvez des informations compromettantes, les autres pourront les trouver eux-aussi.

Aussi, multipliez les comptes propres. Des comptes très sérieux, professionnels, montrant à quel point vous êtes une personne compétente et digne de confiance. Le but étant que les moteurs de recherche comme Google afficheront les pages de vos profils sérieux avant les pages compromettantes.

Pensez donc à ne jamais associer le pseudonyme choisit pour les réseaux relationnels comme Facebook, avec vos noms et prénoms afin que personne ne puisse remonter votre trace.

Conclusion

Le but de cet article n’est pas de vous rendre paranoïaque ou de vous inciter à vous auto-censurer sur la toile. Mais vous pouvez être un excellent professionnel tout en ayant une vie très festive durant les fins de semaine. Le but de cet article est simplement de ne pas laisser les personnes vous juger personnellement sans connaitre vos compétences professionnelles.

Publicités

8 commentaires sur “Quelques conseils pour que les réseaux sociaux restent vos amis !

  1. […] more: Quelques conseils pour que les réseaux sociaux restent vos amis … Share this […]

  2. Bonjour,
    Vous soulignez — mais pas suffisamment encore — l’extrême pauvreté des outils de réseaux sociaux… Et reflétez l’extrême pauvreté de réflexion des utilisateurs face à ceux ci.
    Gageons que cela entraînera de véritables réflexions des uns et des autres.
    Pour finir, l’anonymat, c’est bien, mais c’est dangereux.
    La schizophrénie également.
    Et tout ça pour éviter que des gens superficiels nous jugent trop vite ? 😉
    Au plaisir,
    Marc

    • ditwin dit :

      Bonjour,

      Tout d’abord, j’apprécie le ton décalé de votre blog ! Comme vous le voyez, pour répondre à votre commentaire, je suis allé vous lire, pour mieux vous connaitre et mieux comprendre votre commentaire … quelque peu incisif …

      L’article n’incite pas à la schizophrénie, mais il propose simplement de prendre ses précautions. Il existe toujours un décalage entre la maturité technologique et celle des utilisateurs. Internet grandi et de nouveaux outils apparaissent : les blogs, les réseaux sociaux, la géolocalisation, etc. Mais les utilisateurs découvrent ces outils grâce à une communication bien rodée, pensant devenir des stars entourées d’amis sur certains réseaux relationnels en dévoilant des informations qu’ils n’oseraient jamais donner à un inconnu dans la rue. Les utilisateurs ne savent pas forcément quels sont les dangers des technologies qu’ils utilisent.

      Ce n’est pas être schizophrène que de garder une facette de sa personnalité pour ses amis, et une autre pour ses collègues et son patron. Tout le monde se comporte différemment au boulot et à la maison, nul besoin d’être sociologue pour comprendre que cela n’a rien à voir avec une maladie mentale, mais simplement une capacité d’adaptation vis-à-vis des personnes qui nous entourent. Sur les réseaux sociaux et les sites internet permettant les publications en général, il est indispensable de s’adapter aux personnes qui sont susceptibles de nous lire.

      Dans le cas des réseaux sociaux professionnels, la personne « superficielle » qui nous juge est peut-être notre futur recruteur. La question à se poser n’est pas : « Serait-ce schizophrène de me montrer professionnel ? », mais « Vais-je être recruté si je parle de mon apéro Facebook pendant mon entretien d’embauche ? » 🙂

  3. […] Quelques conseils pour que les réseaux sociaux restent vos amis ! […]

  4. Rudd dit :

    L’article n’incite pas à la schizophrénie, mais il propose simplement de prendre ses précautions. Il existe toujours un décalage entre la maturité technologique et celle des utilisateurs. Internet grandi et de nouveaux outils apparaissent : les blogs, les réseaux sociaux, la géolocalisation, etc. Mais les utilisateurs découvrent ces outils grâce à une communication bien rodée, pensant devenir des stars entourées d’amis sur certains réseaux relationnels en dévoilant des informations qu’ils n’oseraient jamais donner à un inconnu dans la rue. Les utilisateurs ne savent pas forcément quels sont les dangers des technologies qu’ils utilisent.
    +1

  5. En effet, il est important de soigner sa Net Réputation (ou e-reputation) ! Je suis plutôt en accord avec votre billet.

  6. […] changer votre vie. Ce petit billet était une version ironique de notre précédent article sur les quelques conseils pour que les réseaux sociaux restent vos amis, le message passe-t-il mieux à l’envers ? Share […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s