Ditwin :: Evolutions

J’ai commencé à parler de l’évolution du projet depuis un an, cet article est dédié à cette question qui est loin d’être futile.

Quand on est informaticien, et qu’on aime son métier, on développe pas mal de petits projets pour apprendre des choses, découvrir un langage, une librairie, etc. Mais ces projets tombe rapidement à l’eau (devenu trop complexe, perte de temps, un autre projet bien meilleur !!, trop de bugs, etc) et on ne compte plus les projets tombés dans les octets moisis d’un disque dur voué à biodégradation pendant les 2 prochaines centaines de milliers d’années.

C’était pareil pour Ditwin, j’appelle un ami, je lui parle du projet que je viens de commencer, je lui dit que dans 2 mois, c’est fini ! Il acquiesce poliment pour ne pas avoir à me dire que c’est la même chose pour chaque projet. Et un an après, le projet est là, bien là, et certaines personnes me disent que c’est une bonne idée. Déjà, cela change des projets dont on est le SEUL à voir l’utilité. Quid de ce merveilleux navigateur internet en mode console sous Linux ne supportant même pas les CSS1 ? Quid de ce jeu en OpenGL sur lequel on ne pouvait rien faire d’autre que bouger un cube en 3D sur une surface plane de taille très limitée ? Quand un projet attire la reconnaissance d’une autre personne que son concepteur, l’espoir n’est pas interdit.

Il est important de savoir évoluer en même temps que son projet. Du projet didactique au projet sérieux, le développeur n’est pas le même. Il faut acquérir une certaine rigueur et surtout ne pas perdre espoir. Il y a 3 mois, je croyais le site terminé, après une petite démonstration à un collègue, j’ai découvert cinq anomalies. Après quelques semaines, ce sont plus de 48 bugs que j’ai du trouver et corriger.

Je suis actuellement dans la troisième étape, le projet sérieux et le démarchage des  premiers organismes de recherche d’emploi. Une première présentation dans l’un de ces organismes a répondu à mes attentes, c’est très encourageant pour la suite. Le projet est reconnu par des professionnels, je dois maintenant tenir mes délais et fournir une plateforme stable pour accueillir des chercheurs d’emplois dans les prochaines semaines.

La rigueur est devenue la clef, je passe mon temps sur le projet et j’utilise des outils professionnels pour gérer les corrections de bugs, gérer le temps, l’avancement du projet, poser des deadlines, etc.

Autant dire qu’entre le moment où j’ai commencé le premier site, et le jour de la présentation du projet dans l’organisme de recherche d’emploi, j’ai du apprendre à adapter mon discours face à l’interlocuteur, ne pas présenter les capacités, les originalités techniques du projet, mais bien ses capacités d’utilisation et ce de façon commerciale. Il est vital de donner une image sérieuse et professionnel pour le projet, personne n’investira la moindre seconde sur un projet présenté par un amateur.

De même, démarcher des organismes et des entreprises ne doit pas être comparable. Les deux sont des professionnels, mais les organismes sont directement réceptifs (service gratuit et directement relié à leur activité) tandis que les entreprises devront investir dans le site et ce pour un besoin qu’elles n’ont pas forcément immédiatement.

Il faut donc convaincre les entreprises de l’utilité et de l’efficacité du produit et avoir une attitude professionnelle lors de la présentation. On est de plus en plus loin du petit projet univesitaire jamais utilisé …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s